Hemicycle du Senat

La PMA pour toutes, mais que pour les couples !

Une assemblée, majoritairement composée d’hommes (67%) ayant en moyenne 60 ans, estime qu’il lui appartient de décider quelles femmes peuvent devenir maman. Et qu’il lui appartient d’interdire l’accès à la PMA aux femmes qu’elle estime « fragile » dans leur ensemble.

A quand un permis de faire un bébé pour les couples précaires ? A quand un permis de faire un bébé pour les couples « fragiles » ?

A quand la présentation d’une quittance de loyer, d’un CDI, de revenus minimums pour faire un enfant ?

Les Sénateurs ayant voté l’amendement interdisant l’accès à la PMA aux femmes célibataires se sont-ils renseignés sur nous ? Ont-ils lu les études sur les femmes faisant un enfant en solo ? Ont-ils écouté notre association qui a présenté le profil des mamans solos, qui s’est déplacée et a été entendue par le Comité Consultatif National d’Ethique, par l’assemblée nationale à de multiples occasion, et une fois seulement par des sénateurs de la commission ?

Non, nous ne sommes pas vulnérables.

Oui il s’agit d’une démarche réfléchie dans laquelle la monoporentalité est choisie, en ayant pesé l’ensemble des critères : l’affectif, mais aussi la logistique, le matériel et les finances.

Non nous ne sommes pas seules : les mamans solos ont une vie sociale riche et sont bien entourées.

Sortez, rencontrez nous, et vous verrez que nous ne sommes pas ces petits être fragiles que vous croyez cerner et pour lesquelles vous estimez devoir décider.

Mesdames et messieurs les Sénateurs, nous sommes bien au contraire des femmes fortes (c’est peut-être cela qui vous inquiète ?), des femmes qui savent ce qu’elles veulent et qui savent prendre une décision réfléchie. Et toutes les études et toutes nos rencontres nous l’ont prouvé : ce n’est pas le format de la famille qui compte pour le bonheur de l’enfant, mais la qualité des interactions qu’on a avec lui.

Nos enfants sont là et le prouvent, ils vont aussi bien que les vôtres !

3 thoughts on “La PMA pour toutes, mais que pour les couples !”

  1. De tous temps certains hommes se sont acharnés à nous dicter ce que nous pouvions ou pas faire. Porter des pantalons, voter, travailler, être hétéro. La notion meme d’existence libre pour une femme, autrement que pour les servir, leur est insupportable. Ces hommes ont le sentiment de perdre leur contrôle. C’est ce qui les invite à prendre de telle décision aussi facilement. L’homosexualité longtemps bannit des sociétés, considéré comme une déviance; les femmes seules, ces sorcières, pourchasser à l’époque et brulée vive; représentent pour eux la quintessence de ce qu’il faut tuer et non reproduire. Pourquoi nous accorderaient ils ce droit ?
    Le spectre des élections est présent évidemment, une radicalisation de ce gouvernement vers les extrêmes, d’abord en tapant sur l’islam, ensuite sur les femmes, les homosexuels, la liberté d’expression, ne fait que prouver leur velléité à engranger des votes, ne fussent ils teinté des larmes de milliers de femmes et d’hommes qui ne demandent qu’un droit d’exister, soit en tant qu’humain libre de penser et de s’exprimer soit en tant que parent, libre de l ‘etre dans l’amour quelque soit la configuration de son foyer.
    Nous vivons une bien triste époque c’est vrai, mais pour les plus optimistes & spirituelles d’entres vous sachez que cette année 2021 est décrite comme étant l’année de l’émergence d’un nouveau monde. L’année qui va voir s’écrouler tous les schémas patriarcaux dont nous (et la planète) avons été victimes depuis des millénaires. Gardons la foi et ne sombrons pas dans le fatalisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.